Service d'Information du Gouvernement
Service d'Information du Gouvernement du Burkina Faso
armoiri
Aller au contenu principal

Conférence de presse sur les assises nationales : « Plus de 9 000 contributions recueillies pour l’élaboration de la Charte de la Transition »


reportage actualité

Le Lieutenant-Colonel Daba Naon du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) a animé, le samedi 26 février 2022, à Ouagadougou, une conférence de presse sur la préparation des assises nationales. Cette rencontre avec les hommes de médias, organisée par le Service d’Information du Gouvernement, s’est tenue en prélude à l’adoption des textes visant à conduire la Transition et à l’investiture du Président du Faso.



Le Burkina Faso se prépare à l’organisation des assises nationales devant conduire la Transition. Une rencontre qui se tiendra avec l’ensemble des forces vives, le lundi 28 février 2022, à la salle de conférences de Ouaga 2000 où « il sera question de l’examen et de l’adoption de la Charte de la Transition, de l’agenda de la Transition et de la charte des valeurs de la Transition », a affirmé le Lieutenant-Colonel Daba Naon du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR). 

Pour préparer ces assises, la Commission technique d’élaboration de projets de textes et de l’agenda de la Transition a remis au Président du Faso, le mercredi 23 février 2022, le rapport de ses travaux

« La Commission a pris en compte les contributions de toutes les forces vives de notre pays », a déclaré le Lieutenant-Colonel Naon Daba. « Près de 9 000 contributions recueillies en une semaine par les forces vives » ont permis à l’élaboration du projet de textes de la Transition par ladite Commission, selon le Lieutenant-Colonel.

Aux questions des journalistes sur la durée de la Transition et la lutte actuelle contre le terrorisme, le Lieutenant-Colonel Naon répondra que l’agenda de la transition sera décidé pendant les Assises nationales. Pour ce qui concerne la lutte contre le terrorisme, il a évoqué la complexité de ce combat et la nécessité d’une synergie d’actions de l’ensemble des forces vives de la Nation.

Le Lieutenant-Colonel Naon Daba a, en guise de conclusion, invité l’ensemble des filles et fils de la Nation à une union sacrée autour de la mère patrie. Il a formulé le vœu que ces assises soient le lieu d’une « véritable refondation de notre peuple ».


Partager sur :