Service d'Information du Gouvernement
Service d'Information du Gouvernement du Burkina Faso
armoiri
Aller au contenu principal

Point de presse du Conseil des Ministres : 30 000 tonnes de céréales distribuées aux personnes déplacées internes et aux personnes vulnérables au Burkina Faso


reportage actualité

Le Conseil des ministres s’est tenu en séance ordinaire, le mercredi 14 juillet 2021, à Ouagadougou, sous la présidence de son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, Président du Conseil des ministres. Le Conseil a délibéré sur plusieurs dossiers inscrits à son ordre du jour et le point de presse a été fait par le ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, monsieur Ousséni TAMBOURA.



Au titre du ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Burkinabè de l’Extérieur, le Conseil a adopté un décret portant classification des missions diplomatiques et des Consulats généraux à l’étranger. L’adoption de ce décret permettra au Burkina Faso de mieux organiser et déployer sa diplomatie.

Pour le compte du Ministère de l’Economie, des Finances et du Développement, le Conseil a adopté 06 rapports dont trois sont relatifs à des autorisations de ratifications par ordonnance de trois accords de financement. Ces accords sont relatifs à un financement d’un montant de 27,96 millions de dollars US signé entre le Burkina Faso et la Banque Islamique de Développement (BID) et à un accord de financement conventionnel de crédits d’un montant de 17,71 milliards FCFA, conclu entre le Burkina Faso et l’Agence Française de Développement (AFD). En ce qui concerne le 4e rapport, il est relatif à un décret portant modification du Fonds National de Sécurité qui devient le Fonds National de Solidarité et de Résilience Sociale. Ce fonds a pour mission de contribuer à la charge et à la résilience des personnes et des groupes en détresse tout en finançant les actions humanitaires. Pour le 5e rapport, il est relatif à un décret portant création de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) qui regroupe l’ancien Institut Des Sciences (IDS) et l’ancienne Ecole Normale Supérieure de Koudougou (ENSK). Le dernier rapport est relatif à un projet de loi de règlement et du projet pour le compte général de l’administration des finances au titre du budget de l’année 2020. Le premier projet concerne entre autres, les autorisations de recettes, de dépenses du budget général et des comptes d’affectations spéciales. Quant au projet général de compte de l’administration des finances, il retrace les opérations d’exécution du budget à travers la balance générale des comptes de trésoreries et des états financiers que sont le bilan, le compte de résultats, le Tableau des Opérations Financières de Trésor (TOFT).

Sous l’égide du Ministère de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, le Conseil a adopté deux décrets portants nominations d’une part et renouvellement des membres de la Commission nationale de l’organisation pour l’harmonisation du droit des affaires (OHADA).

Pour le Ministère de la Santé, le Conseil a adopté un décret portant création, attribution, organisation et fonctionnement du Conseil National de la Nutrition qui sera présidé par son Excellence Monsieur le Président du Faso.

Au titre du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, le Conseil a adopté un décret portant approbation des statuts de l’Ecole normale supérieure. C’est un établissement d’enseignement supérieur de formation professionnelle et de recherche.

Au compte du Ministère de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire, le Conseil a examiné un rapport portant sur la situation humanitaire du Burkina. A la date du 30 juin 2021, le Burkina Faso enregistrait 1 312 071 personnes déplacées composées de 16,41% d’hommes, de 23,04% de femmes et 60,55% d’enfants. 30 000 tonnes de céréales ont été distribuées depuis le 21 mars 2021 au profit de 848 925 personnes dont 436 302 personnes déplacées internes et 269 098 personnes vulnérables et 143 525 victimes de catastrophes. Le Conseil a également adopté un décret portant approbation des statuts du Fonds National de Solidarité et de Résilience Sociale.

Service d'information du gouvernement


Partager sur :