Service d'Information du Gouvernement
Service d'Information du Gouvernement du Burkina Faso
armoiri
Aller au contenu principal

Assemblée générale des Sociétés d’Etat : 22 entreprises publiques rendent compte de leurs gestions


reportage actualité

Le Premier ministre, Son Excellence monsieur Christophe Marie Joseph DABIRE, a ouvert le 24 juin 2021, à Ouagadougou, la 29ème Session de l’Assemblée générale des Sociétés d’Etat. Durant 48 heures, les premiers responsables des Sociétés d’Etat rendront compte de leurs gestions annuelles. Un devoir de redevabilité et gage de la bonne gouvernance.



Les 24 et 25 juin 2021, 22 entreprises dont 19 Sociétés d’Etat et 03 Etablissements publics de prévoyance sociale se réunissent à Ouagadougou, pour délibérer sur leurs comptes. Au cours de cette session, toutes les sociétés concernées, présenteront à tour de rôle, leurs états financiers au titre de l’exercice clos au 31 décembre 2020.

« Nous nous retrouvons pour examiner les rapports de gestion des Conseils d’administration et les états financiers de l’exercice clos du 31 décembre 2020 de nos sociétés », a indiqué monsieur Boubakar TRAORE, Secrétaire Général du ministère de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat (MICA), au cours de la présentation du rapport de performance des Sociétés d’Etat.

L’activité économique en 2020 a été marquée par un contexte mondial difficile de crise sanitaire, dû à la maladie à coronavirus avec ses répercussions sur l’économie nationale, avec une baisse du volume d’activités des Sociétés d’Etat. Cette situation a entrainé une dégradation du solde de gestion de l’ensemble des Sociétés d’Etat, avec trois (03) sociétés déficitaires, entrainant une baisse de leurs contributions au budget de l’Etat et à la formation du produit intérieur brut. C’est ce qui ressort du rapport de performance présenté, à l’entame des travaux.

Nonobstant cette contreperformance financière de certaines entreprises publiques, des motifs de satisfaction sont notés en termes d’accompagnement de la politique du gouvernement en matière de création d’emploi à travers le recrutement de 1.072 nouveaux agents en 2020, indique le rapport.

Pour son Excellence le Premier ministre, monsieur Christophe Marie Joseph DABIRE, des actions vigoureuses doivent être entreprises pour augmenter la résilience de nos sociétés, face aux chocs exogènes. « Si nous ne voulons pas laisser à la postérité l’image de responsables qui ont contribué à la dégradation de notre patrimoine collectif », a-t-il observé. Avant d’ajouter que « Nous devons donc continuer d’impulser à nos entreprises publiques le dynamisme nécessaire à l’amélioration de leurs résultats, condition sine qua non pour leur visibilité dans un environnement sous régional et continental de plus en plus concurrentiel ».

Il a par ailleurs, exhorté les responsables des entreprises à faire preuve de dynamisme et de rigueur dans leur gestion, à cultiver l’esprit d’innovation afin de développer des initiatives pour s’adapter aux exigences de la conjoncture économique.

Le Service d’Information du Gouvernement

Haut de page


Partager sur :